2e dim. de Pâques (7/4) : Prière eucharistique « Jésus au milieu de nous »

Cél. A toi notre louange Père très aimant et très bon.
Sans cesse tu nous donnes la vie, sans cesse tu nous relèves en Jésus Christ.

Ts. Tu l’as ressuscité d’entre les morts et tu nous appelles à partager sa joie.
Oui, nous vivrons pour toujours dans la lumière de ton amour.

Cél. Voici qu’il vient au milieu de nous comme au soir de Pâques,
et nous reconnaissons en lui notre Seigneur et notre Dieu.

Ts. Nous te rendons grâce pour la Paix que tu nous donnes
et pour le souffle de ton Esprit qui repose sur nous.

Cél. C’est pourquoi avec saint Thomas et tous les saints, avec Marie, la première des croyantes, nous chantons et proclamons l’hymne de ta gloire :

Saint, saint, saint le Seigneur Dieu de l’univers…

Cél. Père très bon, nous te rendons grâce parce que tu ouvres un avenir à nos vies.

Ts. Même si nos cœurs s’endurcissent ou se referment,
tu viens et tu te tiens au milieu de nous.
Même si, comme Thomas, le doute nous envahit,
tu te laisses reconnaître par de multiples signes de bonté.
Même si la peur nous paralyse, tu nous donnes ton Esprit qui nous envoie vers le monde.

Cél. Que ce même Esprit vienne, Seigneur, sur chacun de ceux qui sont ici rassemblés. Qu’il repose aussi sur ce pain et ce vin qui vont devenir corps et sang de Jésus et signes de sa victoire définitive sur la mort.

A la veille d’être arrêté, condamné et mis à mort, Jésus ayant rassemblé les siens autour de la même table, prit du pain, le bénit, le rompit et le donna à chacun en disant : « Prenez et mangez-en tous, ceci est mon corps livré pour vous. »

De même à la fin du repas il prit la coupe de vin, de nouveau il rendit grâce et la fit passer entre tous en disant : « Prenez et buvez-en tous, car ceci est la coupe de mon sang, le sang de l’alliance nouvelle et éternelle qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission des péchés. Vous ferez cela en mémoire de moi. »

Cél. Vraiment, Père, il nous est bon de t’exprimer notre reconnaissance.
En ressuscitant Jésus, tu as montré aux hommes la puissance de ton amour.

Ts. Chaque fois que Jésus parlait, c’était pour redire combien tu nous aimes.
Chaque fois que Jésus agissait, c’était pour manifester aux hommes ta compassion.
Donne-nous aussi maintenant la force de ton Esprit
car c’est par nous que tes paroles aimantes et tes gestes sauveurs pourront advenir à la réalité.

Cél. Merci, Seigneur, de nous inviter à célébrer chaque dimanche ta résurrection.
Merci pour le bonheur de communier à ta vie
et de déjà goûter ainsi à la joie de ton Royaume.

Ts. Fais de nous un peuple de vivants, un peuple de frères et de sœurs,
un peuple joyeux.
Qu’au-delà des doutes qui nous harcèlent,
nous affermissions notre foi et notre espérance en la résurrection.

Cél. Réconfortés, renouvelés dans la foi de notre baptême et avec toutes celles et ceux qui nous ont précédés nous aimons proclamer ta gloire en disant tous ensemble :

Par lui, avec lui et en lui, à toi, Dieu le Père très aimant dans l’unité du Saint-Esprit tout honneur et toute gloire pour les siècles des siècles. Amen.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ?   
 
Georges LAMOTTE

Prêtre du diocèse de Namur, † 2017.

Publié: 07/03/2024